Partager sa foi

Un chrétien isolé est un chrétien en danger, dit un vieil adage de l’Eglise. Plusieurs équipes de partage et de formation chrétienne sont actifs sur notre Secteur. Vous désirez nourrir votre foi, échanger en confiance sur les questions, les doutes peut-être aussi qui vous habitent, alors rejoignez l’un de ces groupes. Vous découvrirez combien il est riche et précieux de trouver le lieu où partager, en frères, dans la confiance, ce qui nous habite au plus profond.

Dans les communautés de quartier

Ce guide donne quelques repères pour la mise en place de communautés ecclésiales de proximité que nous choisissons d’appeler « communautés de quartier ». Une communauté de quartier, ce sont quelques chrétiens qui se réunissent chez l’un ou l’autre pour partager ensemble leur foi chrétienne sous forme de réflexion et de prière sans que la présence régulière d’un prêtre soit nécessaire. Elles se veulent une réponse offerte à l’attente de beaucoup de se retrouver dans la proximité pour partager joies et peines, pour prier, pour laisser l’Évangile faire son chemin en soi et autour de soi.

Pourquoi faire des communautés de quartier

Pour se ressourcer

En écoutant les joies et les peines, les réussites et les échecs, les questions et les doutes de chacun, non pas pour formuler des conclusions hâtives ou chercher des solutions immédiates, mais pour que chacun se sente reconnu, respecté et soutenu dans ce qu’il vit. n En priant pour confier au Seigneur toutes les intentions du groupe sans oublier ceux et celles qui habitent le quartier ou la cité. n En se mettant à l’écoute de l’Évangile pour qu’il éclaire nos vies et leur donne sens. « Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route et nous ouvrait les Écritures ? À l’instant même, ils se levèrent et retournèrent à Jérusalem. Ils y trouvèrent réunis les onze Apôtres et leurs compagnons » Luc 24, 32-33 : les Pèlerins d’Emmaüs.

Pour sortir de l’isolement

Dans nos quartiers, certaines personnes ou familles sont très isolées. Ce n’est pas le moindre des paradoxes que connaît notre département : la population y est très concentrée, mais certaines personnes vivent un grand isolement : des mères élevant seules leurs enfants, des personnes porteuses d’un handicap ou malades, mais aussi des personnes âgées, dépressives, etc. Ce sentiment d’isolement peut être renforcé par l’éloignement entre le domicile et les locaux paroissiaux. De plus, nous sommes dans un département où la population se renouvelle régulièrement (50% tous les dix ans !). Il est important d’être attentifs aux nouveaux venus, de les accueillir jusqu’à proposer à ceux qui partagent notre foi de rejoindre une communauté de quartier, car un chrétien seul est un chrétien en danger. « Nous avons été baptisés pour former un seul corps (…) Dieu a voulu ainsi qu’il n’y ait pas de division dans le corps, mais que les différents membres aient tous le souci les uns des autres. » 1 Corinthiens 12, 13-25

Pour se repérer avec les multiples croyances

Dans nos quartiers et cités, ceux qui croient en Dieu sont très nombreux, mais souvent les catholiques se trouvent en minorité, voire isolés. Dans ce contexte, il est important d’approfondir la foi catholique afin de mener un dialogue constructif avec les autres religions. Par ailleurs, la présence de sectes qui, parfois même, ont des apparences religieuses, requière vigilance et discernement. « Honorez dans vos cœurs la sainteté du Seigneur, le Christ. Soyez toujours prêts à rendre compte de l’espérance qui est en vous, mais faites-le avec douceur et respect » 1 Pierre 3, 15

Pour être missionnaire

Écouter l’Évangile, le partager, c’est aussi se laisser façonner par la parole du Christ afin qu’elle transparaisse toujours davantage dans ce que nous sommes et vivons. La mise en place des communautés de quartier permettra ainsi de vivre la mission en aidant chacun à témoigner de la proximité de Dieu avec tous les hommes. « L’esprit du Seigneur Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles, guérir ceux qui ont le cœur brisé, proclamer aux captifs leur délivrance, aux prisonniers leur libération » Isaïe 61, 1 P


Source : Pascal Delannoy. ✝ Évêque du diocèse de Saint-Denis-en-France

 

Cliquez sur le lien ci-dessous pour ouvrir le guide expliquant comment former  une commuanuté de quartier :

Communautes-quartier-fiche-A4-2017