Un troisième pallium pour Mgr Prendergast

C’est un honneur pour un archevêque de recevoir un pallium du pape. Le 31 juillet dernier, Mgr Terrence Prendergast, s.j., en a ajouté un troisième à sa collection ! L’imposition d’un pallium—le mot latin pour manteau—à un archevêque métropolitain est une ancienne pratique catholique qui, cette année, prend quelques tournures nouvelles. La tradition veut que le pallium remonte au IVe siècle, lorsque le pape Marcus a conféré les bandes d’étoffe de laine à l’évêque d’Ostie en symbole de son rôle particulier dans la consécration d’un nouveau pape.

Le pallium est conféré lors de la fête des Saints Pierre et Paul. Un archevêque le porte sur ses épaules, rappelant qu’il est appelé à porter doucement ses brebis. Pour souligner cette relation avec le troupeau, le pape François a décidé en 2015 que les nouveaux archevêques le rejoindraient à la messe pour la bénédiction du pallium, mais les bandes d’étoffe de laine seraient placées sur leurs épaules dans leurs archidiocèses d’origine.

Cette année, la pandémie a empêché la plupart des archevêques qualifiés, y compris Mgr Prendergast, d’assister à la récente bénédiction des pallia à Rome. Il en a cependant assisté à deux autres : en 1999, lorsqu’en tant qu’archevêque de Halifax, il a reçu le pallium du pape Jean-Paul II, et en 2007, lorsqu’en tant qu’archevêque d’Ottawa, il l’a reçu du pape Benoît XVI. Lorsqu’un archevêque passe d’un archidiocèse à un autre, il reçoit un nouveau pallium.

Bien que Mgr Prendergast n’ait pas déménagé cette fois-ci, son archidiocèse a grandi et a été renommé le 6 mai. Ce changement méritait le troisième pallium. Mgr Prendergast a déclaré qu’il aura reçu trois pallia pour trois archidiocèses de trois papes. Il est peu probable que Mgr Prendergast ajoute d’autres pallia à sa collection. Cette année marque son 25e anniversaire épiscopal et, à 76 ans, il est prévu que le Saint-Siège accepte la demande de retraite qu’il a présentée l’année dernière.

L’archevêque coadjuteur Marcel Damphousse est désigné pour lui succéder. Le représentant du pape François, Mgr Luigi Bonazzi, nonce apostolique au Canada, a placé le pallium sur les épaules de Mgr Prendergast lors d’une cérémonie bilingue à la cathédrale NotreDame, 385, promenade Sussex, Ottawa, le 31 juillet 2020, en la fête de Saint Ignace de Loyola. Saint Ignace a été l’un des fondateurs de l’ordre duquel Mgr Prendergast est membre, la Compagnie de Jésus.

0 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *