Journée mondiale des malades

Message du pape François à l’occasion de la XXVIIIe journée mondiale du malade  – le 11 février 2020. Jésus-Christ, n’impose pas de lois à ceux qui vivent l’angoisse de leur propre situation de fragilité, de douleur et de faiblesse, mais il offre sa miséricorde, c’est-à-dire sa personne qui les réconforte. Jésus regarde l’humanité blessée. Lui, il a des yeux qui voient, qui s’aperçoivent, car ils regardent en profondeur. Il ne s’agit pas d’un regard rapide et indifférent, mais qui s’attarde et accueille tout l’homme, tout homme, dans sa condition de santé, sans écarter personne, mais en invitant chacun à entrer dans sa vie pour faire une expérience de tendresse.

On peut accéder au message complet du Pape à l’adresse http://www.vatican.va . 

0 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *